La charte de la FIPE

  1. L'activité des institutions et services organisés par les membres de l'association, visée par leur affiliation répond aux conditions suivantes :
      • l'action sociale préventive lutte contre les mécanismes d'exclusion sociale avec les techniques les plus appropriées du travail social;
      • l'action peut être individuelle ou collective;
      • l'intervention se fait à la demande des bénéficiaires eux-mêmes en dehors de toute contrainte judiciaire dans le respect des règles relatives au secret professionnel;
      • l'action ne se substitue pas aux missions d'autre organismes existants;
      • l'activité est mise en oeuvre par des professionnels qualifiés respectueux d'une déontologie profesionnelle;
      • l'activité s'exerce en dehors de tout but de lucre, de toutes fins idéologiques, politiques, philosophiques ou religieuses.

  2. Les pouvoirs organisateurs membres de l'association sont indépendants de toute organisation politique, religieuse ou syndicale. Il ne sont pas affiliés à une autre fédération d'employeur, du moins pour l'activité considérée.

  3. Les pouvoirs organisateurs membres de l'association s'engagent à respecter les règles suivantes :
      • les décisions prises par les différents organes de l'association, conformément aux statuts, sont assumées solidairement par tous;
      • les membres communiquent au Conseil d'administration ou aux commissions ad hoc constituées, les informations utiles sur leur service, projet pédagogique, comptes, copies de courrier en provenance duy ministère, etc... ;
      • les membres respectent un devoir de réserve à l'égard des informations recueillies dans le cadre de l'association. Les décisions officielles et les prises de position publiques des organes représentant l'association peuvent seules être utilisées sans réserve.

  4. Le conseil d'administration informe régulièrement tous les membres de ses démarches, de ses décisions, des informations qu'il recueille auprès de l'administration et du Ministère et de toutes autres informations utiles.

  5. Les moyens d'action privilégiés de la fédération sont l'information, l'interpellation, la négociation, la publication. Seule une assemblée générale peut décider d'une action conflictuelle dont les moyens pourraient porter préjudice aux membres.